Reviews

0 %

User Score

0 ratings
Rate This

Descriptions:

Au premier abord, il ne semble pas que la négligence soit une faute bien grave. En réalité tout dépend des conséquences qui en résultent. La négligence de l’infirmière qui a oublié de donner à son malade le médicament prescrit sera considérée comme légère si l’état du patient ne s’en ressent pas, mais elle sera impardonnable si le malade en meurt.
Dans le verset cité aujourd’hui, il est question de ceux qui négligent « un si grand salut ». Ce ne sont peut-être pas des moqueurs, des impies, ni des indifférents. Mais, il y a quelque chose, un petit rien peut-être, qui les fait renvoyer à plus tard le moment de prendre position devant Dieu, d’accepter avec décision Jésus pour leur Sauveur. Ils ont bien l’intention de le faire une fois, mais pas tout de suite. Ils négligent le grand salut : grand parce que c’est un don de Dieu, grand parce qu’il peut sauver le plus coupable d’entre nous, grand parce qu’il nous donne la vie éternelle, grand parce qu’il ne demande rien au pécheur si ce n’est la foi en l’œuvre de Jésus-Christ.
Si vous étiez un de ces négligents, réfléchissez bien aux conséquences que peut avoir votre négligence : ce n’est pas un problème d’argent, ni de santé, ni la séparation d’avec un être cher, c’est beaucoup plus que tout cela, c’est l’éloignement éternel de Dieu. L’enjeu est trop grave pour que vous remettiez votre décision à plus tard.
Comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu ? Hébreux 2 : 3.

Retrouvez-nous sur notre site : 365histoires.com et retrouvez nos centaines d’histoires en audio, bandes dessinées et illustrations.
Retrouvez nos histoires en vidéo sur YouTube à cette adresse : https://www.youtube.com/365histoires

Leave your comment

1 Comment